Arts balinais

Bali ile des Dieux​

Avec Bali Tradition, voyagez comme vous aimez

Les arts balinais

Le talent des balinais est inégalable. C’est inné chez eux. Au quotidien, tout est un art, en allant de la fabrication des offrandes jusqu à la décoration des rues et des temples.
Les amateurs d’artisanat comme : la sculpture sur bois,  la pierre,  la peinture,  les bijoux en or ou en argent, les textiles, la vannerie,  seront comblés par les réalisations balinaises.
Chaque matériaux est travaillé, sculpté dans une région précise.

Sculpture sur bois- Ebénisterie

La sculpture du bois se pratique surtout dans les villages de MAS et KEMENUH où l’on peut visiter de nombreux petits ateliers.
Les balinais utilisent surtout des bois locaux comme le Panggal Buaya (bois de crocrodile) destiné surtout pour les statues, le bois d’hibiscus,  de santal, et d’ébène.
Le tech est un bois protégé.Il est utilisé pour la fabrique des meubles et provient essentiellement de replantation afin de
préserver au maximum la déforestation.

Sculpture sur pierre

Les tailleurs utilisent surtout la pierre volcanique appelée ‘paras’, tendre et facile à tailler. Vous pourrez les voir travailler au village de Batubulan tout proche d’Ubud.
Ces sculptures sont très souvent décoratives pour les nombreux temples de Bali ainsi que pour orner les constructions de villas et hôtels.
Les statues taillées dans la pierre volcanique ( assez noire) représentent le plus souvent Bouddha, des démons, des éléphants, des dauphins.

Peinture

Ubud et les villages aux alentours sont réputés pour les artistes peintres. Dès leur plus jeune âge, les Balinais sont initiés à cet art.
Les plus jeunes apprennent en dehors de l’école et essaient de vendre leur petit chef d’œuvre.

Bijoux

Le village de Celuk regroupe beaucoup d’artisans dans l’ orfèvrerie, fabrique de bijoux  en or mais principalement en argent avec un style très particulier aux balinais.
Ils travaillent avec des outils sommaires et dans leurs maisons qui leur servent d’atelier et de salle d’exposition.

Tissage

Avec un savoir-faire ancestral, le tissage dans la région de Gianyar tient aussi une grande place dans l’artisanat balinais.
C’est un travail destiné aux femmes et principalement aux villages de Sidemen, Toh pati et Gianyar
Le tissage emploie de nombreuses techniques et les plus connues sont l’ikat et le batik.
Selon les catégories sociales, les différentes cérémonies, des vêtements spécifiques sont conçus et portés.
Les statues sont revêtues d’un tissu ‘ poleng’ damier à carreau noir et blanc

Vannerie

Les Balinais sont très habiles pour fabriquer des ustensiles à partir de végétaux. Les feuilles, les fibres tressées restent des matériaux idéals pour de nombreux objets (paniers à riz, vanneries) ainsi que pour les habitations et temples (cloisons, toit)
Le bambou qui peut atteindre les dimensions d’un arbre est ingénieusement utilisé aussi bien pour l’architecture que dans la fabrication d’ustensiles de ménage, d’instruments de musique.
Divers produits de la terre sont accrochés au bout de longues perches de bambou ornées : penjor devant les maisons pendant les fêtes.

Ferronnerie

Les balinais fabriquent leur propres gongs ainsi que des couteaux, machettes, outils pour le jardinage